• Il y quelques semaines, j'ai eu la chance de participer à une formation pendant deux jours afin de préparer au mieux l'admissibilité au CAFIPEMF.

    Au-delà des outils qui nous ont été apportés et de ce temps de réflexion (parce que oui, c'est quand même plus facile de réfléchir à ce rapport d'activité sans avoir la tête plongée dans les préparatifs pour la classe et la gestion au quotidien).

     

    Plusieurs d'entre vous m'ont néanmoins fait part de leur déception de ne pas avoir ce genre de formation dans leurs académies. J'ai donc essayé de reprendre l'ensemble de mes notes pour les rassembler dans un document synthétique qui, je l'espère, permettra aux collègues qui doivent rédiger le rapport d'activité d'y voir plus clair !

     

    Le rapport d’activité et l’admissibilité au CAFIPEMF

    Télécharger « L'admissibilité et le rapport d'activité.pdf »

     

     


    2 commentaires
  • Pour ceux qui, comme moi, ce sont lancés ou réfléchissent à l'idée de devenir EMF (Enseignant Maître Formateur) ou CPC (Conseiller Pédagogique de Circonscription) voici les premiers documents dont il faut avoir connaissance pour mieux connaître ce nouveau métier et les attentes qui se cachent derrière. 

     

    • La circulaire des missions de formateur - octobre 2016 :

    Documents de références pour le CAFIPEMF

    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=107464

     

    • L'organisation du certificat aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur : 

    Documents de références pour le CAFIPEMF

     http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=91552

     

    Documents de références pour le CAFIPEMF

    http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=91551

     

    • Le référentiel de compétences professionnelles - Synthèse des compétences du candidat (CAFFA - CAFIPEMF : 

    Documents de références pour le CAFIPEMF

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/30/30/3/perso4093_annexe1_452303.pdf

     

    • La synthèse des compétences du candidat (CAFFA - CAFIPEMF) : 

     Documents de références pour le CAFIPEMF

     

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/30/26/8/perso4093_annexe2_452268.pdf

     

     


    1 commentaire
  • Le lundi 09/07 j'ai eu la chance, avec d'autres collègues blogueuses, de découvrir les locaux des Editions Retz à Paris et de rencontrer plusieurs auteur.e.s ayant déjà publié un ou plusieurs ouvrages.  Ce fut un grand moment de partage et je vais essayer de vous en présenter ici les grandes lignes. 

    Parmi ces nouvelles découvert, Emile Le Menn, un jeune enseignant, tout juste diplômé, a décidé de réaliser un "Tour du monde des pédagogies alternatives" afin de mieux connaître et comprendre les enjeux d'un apprentissage différent et au plus près des besoins réels des élèves

     Rencontres avec les auteurs de RETZ  Emile Le Menn – Le tour du monde des pédagogies alternatives

     

    Cet ouvrage, découpé en deux parties, décrit les principales pédagogies utilisées dans les classes françaises ainsi que la mise en pratique de ces méthodes (entre autres) dans de nombreux pays à travers le monde.

     

    Les grandes pédagogies : 

     ·         Ecoles Steiner (Allemagne) :

    o   Les 1ères ont été fondées sur des usines.

    o   Activités classiques (académiques), manuelles et artistiques ; contact avec la nature, les expériences réelles et la pédagogie de progrès (concert, spectacle).

    o   Point négatif : ultra-transmissif, en rangées ; quelques notes mais pas de moyennes, pas de filières (tout le monde fait la même chose).

     

    ·         Ecoles Montessori :

    o   Les élèves avancent à leur rythme ; activités sensorielles avec du matériel spécifique ; 15 élèves pour 1 adulte ; les élèves travaillent seuls ou à deux.

    o   Point négatif : les activités sont très académiques, réduits pour les arts et le sport. Les élèves sont libres de choisir mais doivent réaliser ce qui est demandé pour chaque activité (où est la place de l’imaginaire).

     

    ·         Ecole Freinet :

    o   Construire « un monde meilleur ».

    o   Faire sortir les élèves de la classe, plan de travail, quoi de 9, coopérative, conseil de classe, texte libre, etc.

     

    ·         Finlande :

    o   Place importante du numérique (utilisation des tablettes pour rendre les élèves autonomes et pouvant réaliser des projets).

    o   Utilisation d’animaux (chiens) et travail autour de la gestion des émotions.

    o   Devoirs.

    o   Décloisonnement : plus de matières ou de notes (en cours).

     

    ·         Ecoles démocratiques : mix de Tolstoï et Korczak  / Nouvelle-Zélande :

    o   Tolstoï : permettre à tout le monde d’accéder à la même culture, les élèves travaillent sur ce qu’ils aiment (liberté de projet).

    o   Korczak : création du parlement des enfants.

    o   Discussion : enfants calmes et posés autour des règles (démocratie directe = pratique quotidienne).

    o   Pas de salle de classe mais d’arts, de musique : ce sont les élèves qui choisissent.

    o   Les programmes nationaux sont très vagues, pas de socle.

     

    ·         Autres écoles (Etats-Unis) :

    o   Les élèves apprennent ce qu’ils veulent quand ils le veulent (l’adulte n’a pas  son mot à dire).

    o   Implication possible des parents dans l’école.

    o   Travail sur me vivre ensemble à travers le sport, le théâtre, les projets environnementaux individuels ou collectifs (non imposés par l’enseignant).

    o   L’objectif est d’essayer de nouvelles choses et de voir ensuite si ça leur plait. 

    o   Faire beaucoup écrire les élèves (bon niveau en lecture et en écriture).

     

     

    Les idées pour une école autrement : 

    1. La liberté d'apprentissage
    2. Le respect du rythme de chacun
    3. L'aménagement de l'école pour favoriser l'autonomie
    4. L'utilisation des tablettes au service de l'autonomie
    5. Le travail en co-enseignement
    6. Un système sans notes
    7. Des temps quotidiens de lecture libre
    8. L'exposition des élèves à une infinité de discipline
    9. L'implication des parents
    10. L'implication des intervenants
    11. L'apprentissage de langues étrangères le plus tôt possible
    12. L'entraide
    13. Les classes multi-niveaux
    14. Les projets de groupe
    15. Le développement de compétences sociales
    16. La lutte contre le harcèlement
    17. La pédagogie assistée par les animaux
    18. Le lien entre les enfants et la nature
    19. Le respect des besoins en activité physique
    20. La gestion démocratique
    21. La gestion collégiale 

     

    Emile Le Menn – Le tour du monde des pédagogies alternatives

     

     

    Vous trouverez également sur son site les origines du projet et les détails de ce voyage à la découverte des pédagogies alternatives pour enseigner autrement. 

    Projet

     

    En complément du livre d'Emile Le Menn, je vous conseille également la lecture du "Guide des pédagogies alternatives" qui regroupe de nombreuses mouvements pédagogiques (Froebel, Montessori, Regio, Steiner, Freinet, Decroly, Mason, Pikler, La Garanderie, Neil, Stern) et présente leurs origines, leurs groupes principes ainsi que des activités pouvant être mises en place à l'école ou à la maison. 

    Emile Le Menn – Le tour du monde des pédagogies alternatives


    2 commentaires
  • Rencontres avec les auteurs de RETZ

    • Antoine Fetet : 

    Rencontres avec les auteurs de RETZ

     - CLEO CP au CM2 : 

    Rencontres avec les auteurs de RETZ  Rencontres avec les auteurs de RETZ  Rencontres avec les auteurs de RETZ  Rencontres avec les auteurs de RETZ  Rencontres avec les auteurs de RETZ 

    ·         Principes de base :

    o   En accord avec les Nouveaux Programmes 2016.

    o   Est sur la même organisation que « J’apprends les mathématiques » de Brissiaud.

    o   Partir du bagage langagier, c’est-à-dire de ce que les élèves sont capables de produire pour ensuite aller vers la linguistique.

     o   Proposer des formats d’activités similaires (type de consigne, calibrage des exercices) pour permettre la réussite de tous. Les performances témoignent alors de compétences acquises.

    Place de la différenciation et de la personnalisation :

    o   Utilisation du contexte (phrases cohérentes qui ont du sens entre elles, qui forment un texte cohérent) ; aspect plus ludique et motivant.

    o   Attention à ne pas creuser les écarts en proposant des activités différentes, plus simples (voir Sylvain Connac et le problème de l’externalisation).

    o   Proposition d’une base commune pour tous : les mêmes exercices mais avec des outils différents. 

    o   Pour les élèves en difficulté, travailler à un niveau heuristique (raisonnement qui s'applique sur des similitudes) ; automatisation avec installation de schémas de type « Déterminant-Nom-Verbe / terminaisons s-s-nt » ; développer une sensibilité.

     

     - Répertoire orthographique (C2/3) :

    Rencontres avec les auteurs de RETZ     Rencontres avec les auteurs de RETZ 

    Présente des entrées différentes qu’un dictionnaire classique mais propose une classification par thématique, ce qui est encore différent de l’outil « Eureka » qui lui fournit une entrée  par le codage phonétique.

     

     - CLEO GS : 

    Ouvrage à venir ...

    o   Cartes contenant des mots référents contenant les 3 écritures (majuscules, minuscules script et cursive) avec déjà une catégorisation en nature de mots (bandeau de couleur) ainsi qu’une distinction des syllabes dans le mot (représentation par rectangles de couleur). 

    o   Axer sur les syllabes en premier car le travail des phonèmes est beaucoup plus complexe.

    ·  

    Blog

     

     

    • Alexandra Brunbrouck – Révéler le potentiel de tous :  

      Rencontres avec les auteurs de RETZ    Rencontres avec les auteurs de RETZ

       o   Répertoire des comportements (physique, langagier) pour faciliter l’analyse et proposer des outils.

      o   Accepter le lâcher-prise et une réelle authenticité avec les élèves.

      o   Transformation de la culture scolaire et du statut de l’enseignant.

      o   Automatismes de bienveillance.

      o   Donner des choix et des libertés mais à condition que cela serve leurs apprentissages, que cela leur soit utile : IL FAUT LEUR FAIRE CONFIANCE.

       

      o   Cartes à émotions : « Etats émotionnels » de la classe, à afficher dans la classe avec les étiquettes des prénoms.

      o   Travail sur les émotions ; expliquer qu’elles sont liées à des besoins.

      o   CNV = Communication Non Violente ; la girafe et le chacal ; être à l’écoute de nos besoins et de nos émotions (différent d’être égoïste) : « Cessez d’être gentil, soyez vrai ».

      o   En début d’année, parler de ses besoins d’enseignants, de ses objectifs ; identifier clairement les règles et les expliciter.

       

    Site

     

     

    • Danielle Adad – L’évaluation positive : 

      Rencontres avec les auteurs de RETZ   Rencontres avec les auteurs de RETZ

      o   On parle, dans les Programmes, d’autoévaluation et de coévaluation, ce qui sous-entend une évaluation positive.

      o   Problème général : pas de notion de parcours dans l’évaluation sommative ; dans le LSU, pas de notion de progression, peu clair pour les parents et l’enfant (trop global).

      o   L’album de réussite permet d’apercevoir ces progrès grâce aux parcours à étapes et aux critères de réussite concrets qui permettent aux élèves de se mettre en projet.

      o   Importance de présentation, de lecture et de compréhension des objectifs + travail autour de la catégorisation des compétences et des domaines pour une meilleure connaissance de l’élève.

      o   Ne veut pas dire « tout va bien » mais je suis conscient de ce que je sais ou pas encore.

       

      o   Proposer une même activité à différents moments de l’année (au début et à la fin, voire tous les mois) en Production écrite, en Fluence, en Ecriture ou Résolution de problèmes.

      o   Accepter les productions des élèves qui attestent d’un progrès sans y apporter de correction (éléments manquants).

      o   L’élève doit être concerné par l’évaluation et voir un sentiment de compétence.

      o   Questionnement sur le degré d’exigence : dépend du nombre d’entraînements réalisés et de la similitude ou pas des différentes évaluations.

      o   Les résultats chiffrés peuvent se révéler utiles : scores pour les mots de dictée ou lus par minutes.

        

    Site


    2 commentaires
  • Vous trouverez dans cet article l'ensemble des ouvrages que j'ai pu découvrir depuis mon changement d'organisation et de gestion de classe. 

     

    • L'aménagement de la classe - Flexible seating :

    Un livre intéressant en terme de réaménagement des espaces de classe. Il regorge de nombreuses photos permettant de visualiser différents "avant/après" et reprend des idées développées, de manière plus poussée, dans les autres ouvrages de Debbie Diller. 

    C'est une auteure canadienne qui a beaucoup travaillé dans des classes, en soutient d'enseignants, afin d'améliorer les pratiques pédagogiques. Ses livres sont donc basés sur une réelle expérience : elle a observé de nombreuses classes puis a mis en application ce dont elle parle. Ce livre contient donc assez peu de théorie (MERCI !!!) ^^.

     

    Mes lectures

    "Aménager sa classe pour favoriser l’apprentissage vous invite à découvrir des salles de classe aussi bien organisées pour l'ensemble du groupe que pour l’enseignement de la lecture en petits groupes. Vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir pour créer des centres de lecture stimulants, des bibliothèques de classe attrayantes, des rangements efficaces et un espace fonctionnel pour l'enseignant. "

     

     

    • Les centres d'autonomie :

    Il s'agit du tout premier livre que j'ai lu sur le thème des centres d'autonomie et qui m'a fait découvrir Debbie Diller et l'ensemble de son organisation. Il a un certains coût : avec mes collègues, nous nous sommes donc partagées l'achat des ouvrages sur les centres de mathématiques, de littératie et du travail en petits groupes. 

    Ces ouvrages décrivent, pour chaque domaine d'apprentissage, des idées d'activités, de matériel à créer ou encore des astuces d'organisation

    Mes lectures 

    "Cette approche s’avère particulièrement efficace pour aider les élèves à devenir actifs dans leurs apprentissages et à développer, au moyen d’activités autonomes, leur compréhension théorique, leurs compétences et leur vocabulaire en mathématiques."

     Mes lectures 

    "Que font les autres élèves de votre classe pendant que vous travaillez avec un petit groupe ?
    Les centres de littératie propose une douzaine d'ateliers autonomes proposant diverses activités qui consolident ou élargissent les apprentissages en lecture, en écriture et en communication orale. "

     Mes lectures  

    Je viens tout juste de terminer cet ouvrage portant sur le travail en petits groupes, qui est donc parfaitement en adéquation avec ma volonté de changement (merci à ma chère collègue maitresse_lavers pour le prêt du livre kiss). Il explique le fonctionnement et l'intérêt du travail en petits groupes (chapitres 1 à 3) mais aussi son application dans les différents domaines de la lecture : 

    • la compréhension (chapitre 4)
    • la fluidité (chapitre 5)
    • la conscience phonologique (chapitre 6)
    • la correspondance graphème-phonème (chapitre 7)
    • le vocabulaire (chapitre 8)

     

    Les 3 premiers chapitres sont ceux qui donnent le plus d'informations sur l'enseignement par petits groupes. Ils traitent notamment de la place de l'enseignant dans les différentes situations de travail ; du lien entre le travail en grand et en petit groupe ou encore de la mise en place d'entretiens individuels avec les élèves. C'est ce dernier point qui m'a inspiré l'idée des créneaux "SOS maîtresse" dont je parle dans mon article sur l'emploi du temps. Ce qui m'a plu c'est qu'il donne également des astuces et des outils à mettre en place pour mieux fonctionner avec une telle organisationLa fin du livre contient d'ailleurs énormément de fiches ressources à utiliser en classe.

     Concernant les chapitres 4 à 8, il détaille vraiment les différentes compétences nécessaires à l'apprentissage de la lecture. Il explique, par exemple, que pour acquérir une bonne fluidité l'élève doit travailler sur la reconnaissances de mots fréquents ; la distinction dans les phrases des groupes de souffles ; la lecture de phrases ; la ponctuation ; l'expression et l'intonation ; le débit de lecture. Tout cela constitue une trame intéressante pour construire une programmation qui prendrait en compte l'ensemble des éléments à travailler en lecture.

    Pour chaque compétence, il y a une explication de ce qui peut être fait avant, pendant et après la leçon.

     

    ----------------------------------------

     

    L'organisation en centres d'autonomie m'a permis de repenser totalement ma pratique d'enseignement et de proposer des situations d'apprentissage plus efficaces car plus proches de leurs besoins. Néanmoins, les temps gravitant autour des créneaux d'autonomie n'étaient pas encore assez structurés à mon goût.

    Ce livre est clairement une mine d'or car il propose des situations pour l'entrée et la sortie de classe mais aussi pour les moments de transitions qui peuvent s'avérer être parfois ... compliqués ...  

    Mes lectures

    "Cet ouvrage présente plus de 160 routines simples, bien structurées et flexibles. Des stratégies et des idées pratiques sont proposées dans toutes les sphères de la vie à l'école, que ce soit pour le début de la journée, le travail autonome, le travail d’équipe, le passage d’une activité ou d’un endroit à l’autre, l’évaluation ou encore le rangement et le départ de la classe." 

    Télécharger « Notes de lecture - Des routines de classe pour mieux apprendre _ présentation.pdf »

     

     

    • La coopération : 

    En complément des centres d'autonomie, je souhaite davantage développer dans ma classe la coopération entre les élèves. Une des références dans ce domaine est Sylvain Connac qui propose plusieurs ouvrages à ce sujet. 

    Mes lectures

    Télécharger « Notes de lecture - Enseigner sans exclure - la pédagoogie du colibri.pdf »

     

     

    • Les intelligences multiples : 

    Il est évident, de nos jours, que chaque élève est différent et possède donc des stratégies qui lui sont propres.  La théorie des intelligences multiples, développée par Howard Gardner, permet de réfléchir à ce sujet en s'interrogeant sur les profils d'apprentissage de nos élèves. 

    Ma super collègue Maitresse Aurel utilise énormément cette pédagogie dans sa classe, ce qui a permis à ses élèves de se rendre compte qu'ils étaient TOUS intelligents et qu'ils possèdent tous des types d'intelligences dominantes qui facilitent les apprentissages et d'autres moins développées mais qu'il est important de travailler. 

    Mes lectures

    Télécharger « Présentation OCTOFUNS.pdf »

     

     

    • La pédagogie Montessori : 

    On entend très souvent parler de cette pédagogie à l'école maternelle. Mais pourquoi ne pas l'utiliser aussi à l'école élémentaire ? Mon autre super collègue Maitresse Lavers a découvert ce livre qui décrit des activités, du matériel pouvant être mis en place avec des élèves de plus de 6 ans. 

    Mes lectures 

    Ce livre se lit assez facilement même si, bien évidemment, au vue du titre, on sent la pub en mode grosse bannière "Vive Montessori !!! L'Education Nationale bof bof ....".  

    Si on met cet aspect de côté, cet ouvrage reste très intéressant. Il m'a rassurée dans certaines idées que je souhaitais mettre en place dans ma classe à la rentrée. Je garde ainsi les idées :

    • d'une observation ouverte et bienveillante afin de ne pas s'arrêter aux seuls exercices qui peuvent être proposés aux élèves. Je vous reparlerai d'ailleurs très vite de mon petit cahier d'observations "made in Action".
    • de la coopération entre les élèves, du tutorat et de l'entre-aide, et notamment entre les élèves de différents âges. J'ai hâte de voir ce que cela va donner avec mes CE1-CE2.
    • d'un environnement préparé dans lequel le matériel est adapté, mise en valeur,ordonné et surtout ACCESSIBLE aux élèves !!! C'est une idée que nous avons repris avec mes collègues : tout le matériel mais aussi les affichages seront placés à hauteur d'élèves afin qu'ils puissent s'approprier l'espace classe et ETRE AUTONOME !! (le rêve quoi ...)
    • de la mise en place d'activités pratiques et sensorielles afin de travailler la motricité fine, le contrôle du mouvement et la concentration (faire des lacets, nettoyer les pinceaux, vider l'eau de l'aquarium, balayer des saletés, etc.). J'aime l'idée que les élèves puissent prendre différentes initiatives afin de participer à la vie de la classe tout en développant leurs capacités motrices (ce qui n'est pas forcément évident, même au CE1 ou au CE2).
    • de laisser les élèves proposer leurs idées et de fabriquer du matériel pour améliorer la vie de la classe ou aider un camarade. J'ai pu remarquer cet élan l'année dernière lors de la mise en place des centres d'autonomie et je compte continuer sur cette voie.

     

    Enfin, ce livre propose des idées d'activités permettant de palier à certaines difficultés notamment en  langage et en mathématiques : explorer des notions abstraites de manière sensorielles (lettres rugueuses ; lettres mobiles ; symboles grammaticaux ; semoule pour le graphisme ; matériel de couleur pour symboliser les unités, dizaines et centaines ; table de Pythagore pour les tables de multiplication).  

    En bref, j'ai vraiment aimé ce livre et ses idées (en laissant de côté tout le marketing du matériel Montessori). Et parmi vous, qui l'a lu ?

     Mes lectures

     Mes lecturesCliquez sur l'image pour avoir accès au PDF

     

     

    • La gestion du comportement : 

    Afin de permettre aux élèves de mieux comprendre et gérer leurs émotions, j'utilise en classe (ou même en APC pour une découverte en petits groupes) ces deux livres et notamment le CD disponible dans "Calme et attentif comme une grenouille".

    Après la récréation du matin, mes élèves se transforment souvent en petits monstres ... je leur propose donc régulièrement un temps d'écoute et de respiration. 

    Mes lectures  Mes lectures

     

     

    • Les Mathématiques : 

    Encore une belle trouvaille de ma super collègue Maitresse Aurel qui a décidé de ne plus utiliser de fichiers dans sa classe de CP à partir de l'année prochaine !! #teampasdefichier  Et encre une fois je suis d'accord avec elle puisque j'ai toujours eu du mal à utiliser des fichiers dans mes différentes classes (notamment en ULIS), préférant nettement la création personnalisée d'exercices ainsi que la manipulation. 

    Pour faire simple, cette méthode propose une réflexion sur l'enseignement des Mathématiques (utilisation de la manipulation, autonomie des élèves, place de l'enseignant, ..) qui, dans notre école, fait déjà écho à ce que nous essayons de mettre en place. 

    Pour plus de détail, je vous laisse avec le lien du site qui regroupe les différentes ressources nécessaires pour mettre en place cette méthode dans sa classe

     Mes lectures

     

     

     

    Voici une lecture complémentaire très intéressante qui rappelle les points à développer à l'école pour favoriser une réussite de tous en Mathématiques

    Mes lectures

     

    • La résolution de problèmes est un outil primordial pour motiver les élèves et les faire entrer plus facilement dans de nouveaux apprentissages
    • La nécessité d'un enseignement explicite des stratégies de résolution des problèmes, le travail en équipe, l'acquisition de compétences de chercheur, l'utilisation des rallyes mathématiques ;
    • La place de l'erreur dans la construction des apprentissages ;
    • L'accès aux nombres et aux premiers calculs se fait, au-delà de l'observation et de la manipulation, par un travail d'anticipation des résultats ;
    • L’acquisition de savoirs solides se fait sur la base d'une bonne connaissance de notre système de numération décimale ;
    • La pratique du calcul mental comme un des piliers des apprentissages mathématiques (mémorisation, raisonnement) ;
    • L'apprentissage des 4 opérations dès la GS grâce à des mises en situation permettant de faire du sens (résolution par d'autres stratégies que le calcul). 

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique