•  

    POURQUOI UN PHOTOBOOTH ?

    Le premier jour de classe est un événement très important. De nombreux enseignants en profitent pour prendre des photos de leurs élèves afin d'en garder une trace, parfois sous forme de ce qu'on appelle un PHOTOBOOTH. En jetant un œil sur Pinterest, vous pourrez trouver tout un tas d'exemples très inspirants.

    Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe   Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe   Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe

     

    J'avais aussi très envie de valoriser ce 1er jour d'école en ressortant mon matériel de scrapbooking et en créant moi-même un de ces "cadres photo". Néanmoins, ce qui me gêne dans ce genre de bricolage c'est que, une fois utilisé pour le jour de la rentrée, il est souvent mis au placard pour n'être sorti que l'année suivante ...

    J'avais vraiment envie de lui donner une seconde vie et de le rendre utile tout au long de l'année. C'est là qu'une idée m'est venue : lier ce photobooth à un autre outil que je compte mettre en place dès le mois de Septembre, le cahier de vie de la classe. (cliquer sur l'image pour accéder à l'article)

    Le cahier de vie au CE1 : un outil de valorisation de l'écrit et de communication avec les parents  

    L'idée ici est donc de créer un cadre réutilisable et modifiable en fonction de la période de l'année et des événements marquants de la vie de la classe.

     

     

    A QUOI RESSEMBLE CE PHOTOBOOTH ?

    Au départ, j'ai créé un cadre tout simple à partir d'une grande feuille cartonnée de dimensions 65x50 cm. J'y ai laissé une bordure de 8 cm d'épaisseur. Pour évider la feuille, je vous conseille de tracer les contours au crayon de papier puis d'utiliser une règle et un cutter. Attention, le découpage doit être fait sur le côté que vous comptez utiliser et mettre en avant car, de l'autre côté, des morceaux de carton risquent de s'enlever.

    Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe

     

    Une fois la trame de base créée, il faut trouver les décorations qui seront utilisées pour les différents événements. J'ai choisi deux thèmes :

    • les cadres entiers et décorés : Il s'agit de rechercher et de créer entièrement (pourquoi pas en classe, pendant les temps d'autonomie) le photobooth. Dans ce cas, tous les éléments choisis sont collés sur un cadre de couleur (feuille CANSON découpée aux mêmes dimensions que le cadre cartonné). Avant de prendre les photos, le cadre coloré et décoré sera fixé (avec de la Patafix ou des scratchs) sur le cadre cartonné. L'intérêt est donc de pouvoir changer le cadre décoré aussi souvent que désiré (pour un moindre coût car les feuilles de CANSON sont beaucoup moins chères que les cartonnées). 

    Attention :

    • L'ensemble des petits dessins collés n'ont pas été plastifiés car cela risquerait de briller beaucoup trop lors de la prise des photos.
    • Concernant les crayons de couleur dans lesquels les élèves écriront leur prénom, ils ne sont pas collés mais seront fixés à l'aide d'un moyen plus éphémère afin de permettre à tous de placer leur prénom sur le cadre.

     Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe   Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe

     

    Télécharger « Photobooth _ rentrée.pdf »

     

    • les décorations à organiser soi-même : Il est aussi possible de travailler directement sur le cadre cartonné blanc. Ici, il suffira alors de choisir des illustrations sur un thème choisi (les anniversaires par exemple), de les découper et de les stocker dans une pochette ou une enveloppe. Ainsi, les élèves peuvent créer eux-mêmes leur photobooth personnalisé avant d'être pris en photo.

     Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe

     

    Télécharger « Photobooth _ anniversaire.pdf »

     

    Voici aussi les étiquettes (toujours non plastifiées) qui permettront de marquer la date des événements pris en photo.

    Un "photobooth" annuel en lien avec le cahier de vie de la classe

    Télécharger « Photobooth _ date.pptx »

     

     

    L'ensemble des photos prises pourront être utilisées pour :

    • décorer la classe et valoriser un événement ;
    • marquer les porte-manteaux ;
    • illustrer un écrit produit dans le cahier de vie ;
    • partager des moments avec les parents via un outil de communication (comme Klassroom ou tout autre ENT). 

     

    N'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos réalisations afin de créer ici une sorte de petite galerie qui pourrait inspirer d'autres collègues !

    #seulonvaplusviteensembleonvaplusloin :) 

     


    7 commentaires
  • On a tous eu l'envie, en préparant l'année scolaire à venir, de mettre en place de beaux projets transversaux qui permettrait de travailler autrement et de proposer des enseignements différents, allant au-delà des fondamentaux.

    Malheureusement, face à la réalité du terrain et aux impératifs dus au respect des attentes des nouveaux programmes, ces jolies ambitions se retrouvent parfois réduites. On se retrouve alors à courir après le temps et à espérer pouvoir caser des séances de manière ponctuelle dans un emploi du temps déjà surchargé ...

    Illustration du travail d'équipe de brainstorming

    Cette année, pour éviter encore la déception de devoir mettre entre parenthèses des projets qui me tiennent vraiment à cœur, j'ai décidé de réserver un créneau spécifique pour ces projets que je souhaitais voir réellement aboutir. 

     

    L'organisation temporelle : 

    Concrètement, voilà ce que cela donne dans mon emploi du temps (créneaux de l'après-midi) : 

    Un créneau spécifique pour des projets de classe

    Chaque vendredi, le dernier créneau de la journée est consacré, soit à un débat philosophique dans le cadre de l'EMC soit à un temps de réalisation d'un projet. En terme de respect des horaires, ce créneau est donc compté et partagé entre les heures des différents grands domaines (Français, Mathématiques, EMC)

    La question de l'emplacement de ce créneau au sein de l'emploi du temps a été assez évident. D'une part, entre la piscine et les échanges de service, il ne me restait plus tellement d'autres choix. De plus, la dernière partie de journée le vendredi est un temps assez difficile où les élèves n'ont plus forcément la patience et la capacité d'attention qui les caractérise tant ... happy

    Les projets proposés ont une forte valeur émotionnelle et demandent une implication plus grande de la part des élèves. Cela me permet de maintenir leur intérêt jusqu'aux dernières minutes de la semaine. Et vu les petits monstres que j'ai cette année, je peux vous assurer qu'il s'agit là d'un sacré défi !! 

     

    L'objectif de ce créneau "projet" : 

    Au fur et à mesure des semaines et des périodes, ce créneau s'est avéré encore plus utile (et précieux à mes yeux) !! En effet, il a fini par couvrir de nombreux besoins que n'importe quel enseignant doit sûrement connaître au cours de l'année :

    • Rattraper des retards apparus au cours de la semaine (séances à rattraper suite à une sortie scolaire ou à la mise en place de séances de médiation suite à des conflits plus ou moins importants au sein de la classe) ; 

    Un créneau spécifique pour des projets de classe

    • Réaliser des activités de dernières minutes ou des imprévus non fixés officiellement dans l'emploi du temps (entraînement pour le CROSS, bricolage de Noël ou pour la fête des gens qu'on aime, répétitions intensives pour le spectacle de fin d'année) ; 

    Un créneau spécifique pour des projets de classe

    Un créneau spécifique pour des projets de classe

    • Créer et proposer des séances à part entière n'ayant peu ou pas de lien avec d'autres créneaux d'enseignement (projet en Programmation informatique ou sur le Cerveau). 

    Un créneau spécifique pour des projets de classe

     


    2 commentaires
  • Comme le savez peut-être, je compte axer cette nouvelle année autour du thème des animaux et de l'environnement, notamment grâce à Epopia qui va permettre à mes élèves de gérer une réserve naturelle au travers d'un échange de lettres. Je vous en ai déjà parlé dans un de mes derniers articles (cliquer ici pour y accéder directement).

     

    MINI VOYAGEURS - Un tour du monde avec Benjamin et Vanessa

     

    Peu de temps avant la fin de l'année, j'ai découvert le merveilleux projet de Vanessa et Benjamin qui souhaitent réaliser un tour du monde tout en en faisant profiter plusieurs classes. Pour se faire, ils ont créé plusieurs comptes sur Facebook  et Instagram, ainsi qu'un blog qui vous permettra de découvrir tout le projet. 

    Pour en savoir plus, je vous laisse aller jeter un coup d’œil à leur blog dans lequel ils expliquent leur démarche et qui propose déjà plusieurs articles très intéressants !! Voici leur présentation : 

     

     

    Ce projet va donc permettre à mes élèves de découvrir et de travailler sur d’autres écrits fonctionnels à travers le mail et la carte postale, tout en découvrant l’importance du respect de l’environnement et des animaux.

     

    Après de nombreux échanges de mail, voici les documents décrivant ce projet. Vous trouverez :

    • Une fiche récapitulative regroupant les compétences travaillées dans les différents domaines version « enseignant » puis « élèves et parents » ;
    • Une fiche présentant les différents continents et pays visités ainsi que les différentes activités qui seront réalisées.

    MINI VOYAGEURS - Un tour du monde avec Benjamin et Vanessa

    Télécharger « MINI VOYAGEURS _ projet 2018-2019.ppt »


    6 commentaires
  • Cette nouvelle année scolaire sera ponctuée par plusieurs projets dont un que je suis ravie de vous présenter ici. J'ai découvert, il y quelques mois, le site EPOPIA qui propose aux enfants de produire des textes au travers d'échanges de lettres. L'objectif est donc de permettre aux élèves de découvrir une autre fonction de l'écrit que l'on a parfois tendance à mettre de côté (au profit de l'écriture d'histoires). 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    PRÉSENTATION : 

    Lors de notre visite au sein des bureaux de Klassroom, mes collègues et moi avons eu la chance de (re)découvrir différentes START-UP dont Epopia qui propose donc de motiver les élèves à la production écrite (un joli défi !). Le site vous propose une courte vidéo qui explique très bien le concept ! 

     

     

    Pour l'année 2018/2019, j'ai décidé de mettre l'accent sur les voyages, les animaux et l'environnement. Le choix de l'aventure que mes élèves allaient suivre s'est donc avéré très facile et, dès la mi-septembre, ils endosseront le rôle de directeurs et directrices d'une Réserve Naturelle.  

    Pour commencer l'aventure, les élèves recevront dans la boîte aux lettres de la classe

    • une clé
    • un badge
    • 5 autocollants
    • un diplôme
    • 4 lettres 
    • 1 carte 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !  EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

     

     

    Parmi les différentes "formules enseignantes" proposées, j'ai choisi l'offre "Classe - Aventure" qui propose un total de 6 courriers envoyé en deux plis

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

     

     

    PROJET ANNUEL :  

    Je vous propose ici deux fiches projets (une version "enseignant" et une version "élève") afin de vous rendre compte des possibilités d'implication de ce travail dans de nombreux domaines scolaires. Vous retrouverez d'ailleurs l'énoncé "Epopia : la réserve naturelle" au niveau de certaines programmations de Français. 

      

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    Télécharger « EPOPIA _ projet 2018-2019.pdf »

     

    Afin de faciliter la compréhension et la rédaction des futures lettres, nous avons d'abord travaillé sur la forme de la lettre et ses caractéristiques

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    Après la lecture de chaque lettre de manière individuelle puis collective, nous nous sommes mis tous d'accord sur les différents points devant être abordés afin de répondre à chaque question ou remarque des personnages.

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !      EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    Une fois ce travail collectif terminé, chaque élève a reçu une feuille lui permettant de rédiger seul sa réponse (ou presque, puisque je n'étais souvent pas loin pour certains de mes petits monstres demandeurs d'aide). 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    Télécharger « EPOPIA _ mise en texte et édition des lettres _ trame.doc »

     

    Afin de recevoir une réponse collective, j'ai ensuite repris les réponses individuelles des élèves pour en produire une seule, collective

    Chaque réponse collective contenait également des souvenirs de certaines activités proposées par les personnages (et que j'ai réussi à inclure dans l'emploi du temps). Dernièrement, nous avons réalisé des animaux en pâte à sel grâce à la fiche technique inclue dans les courriers. 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

     

    BILAN DU PROJET :  

    Après plusieurs mois à lire, réfléchir collectivement aux réponses et écrire plusieurs lettres, ce projet est maintenant sur le point de se terminer. Enfin ... presque ... En effet, j'ai décidé d'usurper l'identité des personnages du parc de Naturalia et de rédiger une lettre permettant de finaliser cet échange épistolaire et de prolonger tout ce travail par l'annonce de notre sortie de fin d'année : la visite du parc naturel de Sainte Croix. 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

     

    (cliquez sur l'image pour un accès direct au site)

     

    Mes élèves découvriront donc en début de période 5 un tout dernier courrier leur présentant leur dernière mission en tant que directrices et directeurs. Je vous laisse ici la version modifiable dans le cas où vous souhaiteriez continuer aussi cette aventure d'une manière différente. 

    EPOPIA - Une aventure dont les élèves sont les héros !

    Télécharger « EPOPIA _ lettre d'au revoir.doc »

     

    Comme vous l'avez compris, ce travail est loin d'être terminé et promet encore de nombreuses séances de travail, que ce soit en terme de préparation de notre sortie de fin d'année mais aussi en ce qui concerne l'étude du cycle de vie des animaux et le travail du respect de l'environnement

     

     

    Néanmoins, voici un petit bilan de ce que je retiens de cette expérience :

    Points positifs :

    • Un projet clé en main proposant les différents courriers nécessaires mais aussi des activités annexes permettant de faire du lien entre les différents domaines (Sciences, Arts plastique, Recherche documentaire, etc.).
    • Les élèves ont été très motivés lors de la découverte de chaque lettre. L’histoire proposée correspondait bien aux préoccupations des élèves de cet âge (trouver le voleur, réaliser une potion magique, s’occuper d’animaux).
    • Le niveau de langage était bien adapté tout en apportant du nouveau vocabulaire que l’on a pu expliquer en classe.
    • Cet échange épistolaire a permis la mise en place d’une réelle collaboration entre les élèves qui ont dû se mettre d’accord sur les réponses apportées (des votes ont d’ailleurs été organisés régulièrement).

     

    Points pouvant poser problème :

    • Les activités étaient parfois compliquées à mettre en place pour une classe entière : préparer de la pâte à sel pour 26 élèves n’a pas été une mince affaire (les quantités n’étaient pas indiquées dans la lettre). Il faut bien anticiper les quantités pour un bon déroulé de séance.
    • Les lettres étaient trop longues pour permettre une découverte individuelle (lecture et compréhension) en totale autonomie. Nous avons donc réalisé ces temps (lecture à haute voix + questionnement) de manière collective car bon nombre de mes élèves avec des difficultés plus ou moins importantes se sont vite perdus dans la masse d’informations présentes dans les lettres.

     


    4 commentaires
  • La valorisation de la relation entre l'école et les familles est un projet qui me tient à cœur et que je compte renforcer dès la prochaine rentrée. Pour cela, je compte utiliser différents outils et mettre en place plusieurs projets afin de permettre aux parents de s'investir davantage dans la vie de l'école et, à fortiori, de leurs enfants

     

    Il s'agit du premier outil qui permet de communiquer avec les parents et, bien évidemment, je compte le garder l'année prochaine. La seule différence concernera le nombre de pages qui sera réduit (48 pages), ce qui est suffisant pour y coller les mots et informations officiels donnés par la directrice. Le reste des échanges (absences, prises de rendez-vous, etc.) seront, le plus possible, réalisés via l'application. Je garde donc un nombre suffisant de pages pour les familles qui ne souhaiteraient pas utiliser Klassroom. 

    Renforcer le lien ECOLE / FAMILLE

     

     

    J'utilise cette application depuis la fin d'année et je suis déjà convaincue par ses possibilités en terme de communication facilitée avec les parents (à condition qu'ils soient inscrits bien sûr). 

    Renforcer le lien ECOLE / FAMILLE 

    Pour l'instant, je m'en sers pour poster des photos des activités réalisées en classe (élevage de papillon, réalisations artistiques sur le thème des insectes), présenter des endroits spéciaux de la classe (centre de découverte - table d'observation du vivant) et communiquer avec les parents (absences prévues ou non, prise de rendez-vous).

    A terme, je souhaiterais également pouvoir partager les chants et musiques étudiées en Anglais ou en Education musicale ou encore réaliser de courtes vidéos expliquant certaines techniques d'apprentissage utilisées en classe (techniques opératoires de la soustraction, astuces pour mieux apprendre les mots de dictée, etc.). Bref, j'ai encore pas mal d'idées qui ne demandent qu'à être concrétisées ... 

     

    Durant la journée passée avec toute l'équipe de Klassroom, nous avons eu la chance de pouvoir découvrir les nouvelles fonctionnalités qui sont déjà disponibles ...

    • Présence d’un fil d’actualité ;
    • Nouveau menu plus intuitif ;
    • Code couleur pour mieux distinguer les différentes demandes ;
    • Cahier de texte : écrire et ajouter des documents PDF, WORD, photos ;
    • Sondages : interroger les parents (réponses anonymes ou non) ;
    • To do lists : créer des listes de tâches (matériel pour une sortie, fournitures).

     

    ·        ... qui le seront dès la prochaine rentrée ... :

    • Invitation des parents : relacer es demandes par informations via mail ;
    • Modération des commentaires avant la publication ;
    • Limite du nombre de demandes de questions des parents (3 maximum en attente) ;
    • Archivage des classes précédentes ;
    • Création d’albums photos : ajout de photos supplémentaires après-coup ;
    • Klassboard : poster des messages dans toutes les classes inscrites ; dispo à partir de la Toussaint. 

     

    ·       Quelques petites précisions quant à la réglementation :

     

    • Utilisation possible car les données sont stockées en France, pas de publicités, déclaré à la CNIL, pas de cession des données personnelles ;
    • RGPD : en conformité ;
    • Académie de Versailles : audite afin d’être homologué.

     

     

    • Les projets : 

    L'utilisation du cahier de liaison ou d'une application va permettre de renforcer le lien école/famille mais sans favoriser une implication physique et réelle. Il est donc possible de mettre en place de petits projets simples qui feront des parents de réels acteurs de l'école. 

    Voici quelques idées que je réalise déjà en classe ou que j'ai pu récolter auprès de collègues ou lors du dernier LIVE Instagram (merci d'ailleurs à tous pour ces partages si spontanés !) : 

      -  Un parent prend en charge une groupe (demi ou tiers de classe), pendant un créneau de 30 minutes, et les emmène à la bibliothèque de l'école pour qu'ils choisissent un livre ;

       -  Lors de séances sur le thème "jeux de société" ou "escape game", plusieurs parents peuvent intervenir dans les différents jeux afin d'expliquer les règles ou de guider les élèves dans la résolution des énigmes (merci à ma collège Maitresse Evie pour cette idée) ;

       -  Si certains parents ont des domaines d'expertises (cuisine, langue étrangère, musique, etc.), ils peuvent alors intervenir dans les classes pour présenter une recette de cuisine originale, un instrument de musique ou encore réaliser une introduction à la culture et au langage d'un autre pays. 

     

     

    Plusieurs projets sont en cours de réflexion au sein de mon école (et même au delà !!). Je vous en reparle donc très vite .... 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique